sculpter...
pourquoi ?

à 50 ans, médecin,
découvrir un autre usage de mes doigts,
de mes mains, que de soigner des corps souffrants

découvrir la terre, plastique, sensuelle,
indulgente ou difficile à apprivoiser

au fil des ans,
découvrir le regard juste, apprendre les contours,
les plans, les courbes,
les reproduire avant de pouvoir
simplement les intégrer

puis découvrir d'autres techniques ,
apprendre la soudure,
travailler des matéraux communs,
le fer, le plâtre,
pour donner à mes sculptures
cet élan, cette finesse qui me plaisent,
des corps toujours,
mais imaginés, irréalisés,
des formes où s'allient blancheur et fragilité,
où se côtoient pleins et vides,
reflets du temps qui passe
et, parfois, se met en suspens

                                                                 Dominique SAINTES
                                                                 au Bourg
                                                                 21230   CHAMPIGNOLLES
                                                                       France